Championnat du monde de natation Handisport à Glasgow (Écosse)

Date / Heure
13/07/2015 - 19/07/2015
Toute la journée

Catégorie
Natation handisport


Stéphanie Douard/Ferchichi sélectionnée de l’AS Handivienne et porte drapeau de la délégation Française

Engagée sur 3 courses, 100 dos, 200 4 nages et 100 brasses. L’objectif principal de Stéphanie était d’accrocher une finale sur les 3 courses et éventuellement aller chercher un podium sur le 100 dos ou le 100 brasse. Bien qu’on sache que cela passerait par un exploit et qu’il faudrait nager à son record, voire mieux au regard du niveau international.
Apres une préparation dure et éprouvante pour l’organisme Stéphanie était prête à en découdre avec les meilleures concurrentes mondiales.

Pour commencer, le mercredi 15 Août, Elle réalise le matin dans les séries du 100 dos, un temps de 1’30″29, se classe 7ème et accède ainsi a la finale de l’après midi. En finale, Stéphanie se classera 8eme avec un temps un peu moins bon que dans les séries du matin. Petite déception sur cette 1ère course où Boris Bonnefoi (Entraîneur) pensait qu’elle nagerait plus vite (son record personnel et record de France étant de 1’28″52) après une préparation bien axée sur cette course.

Pas le temps de se morfondre car dès le lendemain matin Stéphanie devait se présenter derrière les plots pour faire son 200 4 nages. En série elle réalise un temps de 3’18″65. La finale lui échape malheureusement pour quelques centièmes. Cependant elle réalise son meilleur temps depuis 3ans ce qui sera tout de même une bonne surprise.
Apres ces 2 épreuves, Stéphanie bénéficie d’une petite pause d’une journée pour se remobiliser et reprendre des forces pour sa nage de prédilection qui est le 100 brasse. Cette journée de repos va lui permettre de peaufiner les derniers réglages et se concentrer sur sa course. Après une bonne nuit Elle se présente derrière les plots avec la ferme intention de faire quelque chose de grand. Lors de sa série Stéphanie réalise un temps de 1’38″86. Ce temps la classe au 5eme rang mondial et lui permet d’accéder à la finale de l’après midi. Apres un bref entretien téléphonique avec Boris qui lui donne ses dernières recommandations, elle revient le soir pour essayer de gagner quelques secondes et pourquoi pas quelques places… Après un aller-retour où elle a tout donné, le chrono électronique affiche 1’38″25. Un temps légèrement mieux que le matin en série, mais qui malheureusement ne lui permet pas de gagner de place dans la hiérarchie mondiale et la laissera à la 5eme place. Ce temps sera quand même un de ses meilleurs temps depuis les jeux de Londres et malgré l’absence d’un podium, ce temps est bien satisfaisant.

Avec ces 8eme, 9ème et 5eme place mondiale on peut envisager de bonnes perspectives pour l’année a venir, et tout particulièrement l’objectif principal, la qualification pour les jeux paralympiques de Rio en septembre 2016.

 

Note : Photo de Steph au départ de son 100m brasse